Vous êtes ici : FRANCAISAlumni

LUDOVIC PIFFAUT - Doctorant en Musique

Quel est votre parcours universitaire/professionnel et en quoi a consisté votre sujet d'étude ?
Ma thèse s’intitule « L’univers médiéval et ses figures de représentation dans l’opéra italien (1690-1730) ». Je me suis proposé d’analyser les sujets médiévaux dans le genre lyrique italien entre le XVIIème et le XVIIIème siècle. Cette étude a voulu montrer que la construction d’un opéra dont l’intrigue est médiévale résulte de traditions, de modes de pensées et d’idées héritées de l’Antiquité, du Moyen-Âge en lui-même et du XVIème siècle.

Comment avez-vous vécu votre thèse ?
Maintenant que j’ai soutenu ma thèse, je me dis que j’ai fait le bon choix. Malgré les incertitudes et difficultés, inhérentes au travail de chercheur, j’ai réussi à aller au bout de ce projet. Je me suis dépassé. Le stress a finalement été une vertu.

Que vous a apporté cette expérience ?
La thèse est une expérience en elle-même qui bouscule sa propre vie. Elle influe sur le mode de vie (travail intensif), les comportements, le caractère également puisqu’elle apporte toute la patience nécessaire à l’accomplissement de ce long travail.

Quels conseils donneriez-vous à un étudiant qui souhaite suivre cette voie ?
Je crois sincèrement qu’il faut tenter l’expérience pour peu que l’on soit motivé et curieux. La thèse demande beaucoup d’investissements, de sacrifices et il faut être prêt à l’accepter.

Quelle est votre situation actuellement ?
Je suis à l’heure actuelle professeur agrégé dans un collège et chargé de cours à l’université de Poitiers. J’ai quelques pistes pour un post-doctorat à l’étranger. J’espère que certaines aboutiront de manière positive.