Vous êtes ici : FRANCAISAlumni

JULIETTE SAGE - Doctorante en Sciences de la Vie et de la Santé

Quel est votre parcours universitaire/professionnel et en quoi a consisté votre sujet d'étude ?
Après un cursus universitaire (licence et master recherche de biochimie), j'ai eu l'opportunité de faire une thèse CIFRE (Conventions Industrielles de Formation par la REcherche) entre un laboratoire de recherche académique INSERM et une entreprise (LVMH Recherche). Ma thèse a consisté à étudier l'implication d'une protéase, la cathepsine S, dans le remodelage de la matrice extracellulaire, et son mode de régulation par des polysaccharides.

Comment avez-vous vécu votre thèse ?
Ma thèse s'est déroulée dans d'excellentes conditions. J'ai eu la chance d'avoir un directeur de thèse disponible et enthousiaste, et d'avoir été très bien intégrée dans mes deux laboratoires. La thèse CIFRE m'a également permis d'appréhender le monde de l'entreprise.

Que vous a apporté cette expérience ?
Ce fut une expérience vraiment très enrichissante ! Professionnellement, ma thèse m'a permis d'apprendre de nouvelles techniques de biochimie, d'enrichir ma connaissance scientifique et de communiquer mes résultats sous forme de rapports et de présentations orales. Mais j'ai également beaucoup évolué d'un point de vue personnel, puisque j'y ai gagné en maturité : j'ai appris à avoir confiance en moi, à aller vers les autres et à être plus autonome.

Quels conseils donneriez-vous à un étudiant qui souhaite suivre cette voie ?
De choisir un sujet de thèse qui lui corresponde vraiment. Et de laisser le temps au temps : il faut quelques mois avant de trouver ses marques et de réussir à prendre du recul sur son projet de recherche.

Quelle est votre situation actuellement ?

Je bénéficie de six mois supplémentaires dans mon laboratoire de thèse afin de terminer certains aspects de mon projet.