LICENCE professionnelle Forêts, gestion et préservation de la ressource en eau

Cette dernière année de licence a vocation de former des professionnels capables d’évaluer, diagnostiquer et expertiser un territoire boisé ou humide afin de résoudre des problèmes de gestion de l’eau (préservation qualitative et quantitative de la ressource) en adéquation avec le milieu forestier. Il s’agit ainsi de concevoir et proposer un mode de gestion et d’exploitation adaptés en cohérence avec les réglementations et usages en vigueur.
 

  • Objectifs

Cette licence professionnelle a pour objectif de former des personnes aptes à maîtriser les aspects liés à la qualité de l’eau dans la gestion forestière mais aussi liés à la gestion environnementale des bassins versants.

Elle répond aux nouvelles exigences en matière de gestion durable des territoires sous l’angle forêt-eau-bassin versant auxquelles doit se conformer la profession.

Cette formation bénéficie des capacités et complémentarités pédagogiques de deux structures de l’enseignement supérieur spécialisées, respectivement, dans les Géosciences-Environnement et le domaine de la gestion forestière et de la gestion et protection de la nature. 

450 heures d’enseignements (hors projet tuteuré et stage) réparties sur les deux semestres de la dernière année de Licence, dont 1/3 dispensées par des professionnels de bureaux d’études, de cabinets d’expertises et d’organismes publics français de recherche dans les domaines de la gestion forestière, de l’environnement et de l’aménagement du territoire. Le projet tuteuré (travail collectif en petit groupe), de même que le stage professionnel (travail individuel), permettra à l’étudiant de mettre en application ses connaissances, de développer son autonomie et son esprit critique et de synthèse (rédaction d’un mémoire et soutenance orale).

Secteurs professionnels visés :

- Services publiques forestiers
- Services forestier et agricole de l’État
- Services environnementaux de l’État
- Bureaux d’experts,
- Syndicats de rivières,
- Syndicats d’aménagement,
- Collectivités territoriales,
- Centres régionaux de la propriété forestière et forêt privée,
- Centres permanents d’initiative pour l’environnement (CPIE),
-  Sociétés de production d’eaux en bouteilles.

Métiers visés :

- Gestionnaire de massif en vue de la qualité de l’eau et de l’exploitation,
- Collaborateur d’expert ou expert (après procédure d’agrément),
- Animateur de massif,
- Responsables dans des collectivités territoriales ou de syndicat de rivière,
- Cadre en coopérative forestière. 

Cette licence professionnelle reçoit le soutien des principaux organismes représentatifs de la forêt française : Office National de Forêts (ONF), Institut national de l’information géographique et forestière (IGN) et Compagnie Nationale des Ingénieurs et Experts Forestiers et des Experts du Bois (CNIEFEB).
 

  • Contenu ou liste des thématiques et matières enseignées

Semestre 1 
UE 1.1 – Mises à niveau (48h – crédits 3 ECTS)

- Initiation à la sylviculture
- Écologie
- Pédologie
- Hydrobiologie
- Géologie et processus de surface

UE 1.2 – Expertise et connaissance des milieux (127h – crédits 10 ECTS)

- Évaluation des milieux
- Évaluation et coût de la biodiversité
- Hydrologie et Hydrogéologie
- Fonctionnement hydrologique et épuratoire des zones humides
- Géochimie des eaux 
- Géodynamique fluviatile et végétation ligneuse alluviale
- Sédimentation lacustre 

UE 1.3 – Outils de protection et communication (45h – crédits 5 ECTS)

- Droit rural, forestier et de l’environnement
- Loi sur l’eau et DCE 
- Droit du travail et création d’entreprise

UE 1.4 – Gestion des espaces boisés et humides (119h – crédits 9 ECTS)

- Gestion des risques (inondations et crues torrentielles, glissement de terrain, prévention incendies…)
- Gestion des forêts alluviales
- Gestion espaces boisés linéaires (haies)
- Gestion des eaux en forêt
- Gestion de la faune sauvage

UE 1.5 – Anglais (22hTD – crédits 3 ECTS)

Semestre 2 
UE 2.1 – Outils d’analyses spatiales (67h - crédits 8 ECTS)

- Initiation cartographie géologique
- Analyses spatiales des bassins versants 
- Photo-interprétation 
- Télédétection

UE 2.2 – Conception et mise en œuvre d’un projet (150h – crédits 3 ECTS) 
Projet tuteuré : travail par groupe sur des sujets proposés par l’équipe pédagogique. Rédaction d’un dossier synthétique et soutenance orale.

UE 2.3 – Projet de valorisation personnel  (16 semaines, 560h – crédits 16ECTS)
Stage professionnel obligatoire en lien avec la formation.
Rapport écrit et soutenance orale.

UE 2.4 - Anglais (22hTD - crédits 3ECTS)
 

  • Pré-requis

Être titulaire d’une L2 Sciences de la Terre, de l’Univers et de l’Environnement (STUE) ou Biologie, ou d’un BTSA Gestion Forestière ou Protection de la Nature option Gestion des Espaces Naturels ou autre BTSA en relation avec la thématique, ou bien d’un DUT Biologie option Environnement, ou de 120 crédits ECTS acquis dans les domaines cités, en France ou à l'étranger.

Sélection sur dossier (entretien éventuel).

Diplôme accessible également dans le cadre de la formation continue avec éventuellement des validations d’acquis professionnels.