DUT Génie Biologique OPTION Génie de l'Environnement

Cette formation s'appuie à la fois sur des compétences biologiques et physico-chimiques et conduit à une très large gamme de métiers de l’environnement. De nombreuses passerelles existent pour les étudiants désireux de poursuivre leur formation vers une licence professionnelle, un master ou même une école d’ingénieurs.
 
  • Objectifs
Le DUT Génie biologique option « génie de l'environnement » a pour objectif de former en deux ans des techniciens polyvalents dans la gestion de l'environnement. Ils seront en particulier capables d'intervenir dans les domaines suivants :
- Pollution de l'eau, de l'air et du sol
- Traitement de l'eau (eau de consommation, eaux récréatives, eaux usées)
- Gestion des déchets
- Surveillance et gestion des milieux naturels, etc.
 
Ils doivent savoir appliquer et faire appliquer la réglementation Française et Européenne en matière d’environnement.
 
  • Contenu ou liste des thématiques et matières enseignées
La première année comprend 960 heures d’enseignement. En plus des matières du tronc commun (Biologie, Mathématiques, Chimie, Physique, langues…), les étudiants suivent dès le second semestre un enseignement spécifique de systématique animale et végétale, géologie, physiologie végétale, algologie, microbiologie des sols, hydraulique, électrotechnique.

La seconde année comprend 840 heures d’enseignement et un stage de 12 semaines. Les matières enseignées au premier semestre sont les suivantes : Microbiologie, chimie, pollution de l’eau, pollution de l’air, législation, physique nucléaire, acoustique, pollution thermique, gestion des déchets, écologie, statistique, informatique, énergies renouvelables, pédologie, systématique végétale, phytosociologie, hydrobiologie, communication, anglais.

Au second semestre de la deuxième année : Législation – urbanisme, cartographie, climatologie, études d’impact, traitement de l’eau (eau de consommation et eaux usées), hydraulique, automatisme, électrotechnique, éco-toxicologie, anglais. Le stage se déroule de mai à juillet.

Le rythme de travail soutenu et les nombreux travaux en équipe qui conduisent à la rédaction de rapports et de soutenances orales nécessitent une bonne maîtrise de la langue française.