MASTER Psychologie SPÉCIALITÉ Psychopathologie et Psychologie clinique

Former des psychologues cliniciens généralistes pouvant exercer auprès de personnes (bébé, enfant, adolescent, adulte) présentant des troubles psychopathologiques et/ou somatiques.
 
  • Objectifs

Former des psychologues cliniciens généralistes pouvant exercer auprès de personnes (bébé, enfant, adolescent, adulte) présentant des troubles psychopathologiques et/ou somatiques.

Cette spécialité vise à donner une formation à la fois théorique et clinique de haut niveau permettant de répondre aux différentes fonctions du psychologue clinicien face à la souffrance mentale (examen psychologique et traitements spécifiques et non spécifiques ; supervision d’équipe dans le milieu professionnel et associatif ; recherche clinique). Cette spécialité doit donc préparer les étudiants à l’exercice d’une profession qui peut s’effectuer dans des contextes institutionnels et humains différents, avec des références théoriques psychologiques et psychopathologiques actualisées et dont la pertinence a été éprouvée par la recherche clinique et l’expérience professionnelle.

Cette formation ambitionne donc de donner aux étudiants les modèles théoriques pertinents eu égard aux problématiques cliniques et psychopathologiques actuelles et de leur garantir une formation méthodologique suffisante pour pouvoir articuler applications cliniques et recherches cliniques en psychopathologie et cela, pour les troubles avérés ou à risque.
 

  • Contenu ou liste des thématiques et matières enseignées

- Objectifs professionnalisants : Parfaire les connaissances théoriques et cliniques dans le domaine de la psychopathologie et de la psychologie clinique. Permettre d’acquérir des méthodes d’analyse des situations cliniques et institutionnelles auxquelles sont confrontés les cliniciens : analyses sémiologique, diagnostique, pronostique et psychopathologique contextualisées (étiopathogénie multidéterminée), analyse des phénomènes relationnels, des contre-attitudes, des fonctionnements de divers groupes (familiaux, institutionnels). Développer la connaissance des différentes techniques d’examen psychologique du psychologue clinicien. Sensibiliser aux diverses techniques de traitements. Anglais.

- Objectifs innovants : Elargir les capacités d’intervention du psychologue et ce, dans différents domaines (santé, aide sociale, justice, précarité sociale, milieu associatif) et parfois, avec de nouveaux cadres de soins. Sensibiliser à l’aide psychologique indirecte. Favoriser l’insertion professionnelle et sensibiliser aux contextes institutionnel, déontologique, éthique et juridique du métier de psychologue.

Former à la démarche de recherche clinique : apport de l’épidémiologie, spécificité de la recherche clinique.
 

  • Pré-requis
Avoir validé un M1 « Psychologie ». L'étudiant doit avoir suivi obligatoirement les enseignements du tronc commun (320 heures) dont un stage d'au moins 100 heures.