MASTER Juriste d'entreprise SPÉCIALITÉ Commerce et Finance

La spécialité Commerce et Finance propose aux étudiants une double compétence, en droit des affaires tout d’abord, mais également dans les principales disciplines de gestion. Y enseignent à parts égales par des universitaires et professionnels.

Le MAJE-COFI est l’un des rares diplômes de droit des affaires fonctionnant en apprentissage. Il est reconnu au niveau national et figure depuis plusieurs années parmi les dix meilleurs Masters de sa spécialité.
 
  • Objectifs
Le Master Juriste d’entreprise – spécialité Commerce et Finance – prépare aux métiers du conseil juridique aux entreprises, qu’ils soient exercés au sein de celles-ci (entreprises industrielles et de services, banques, assurances…) ou dans des structures externes (cabinets d’avocats, d’expertise comptable …).

Le Master Juriste d’entreprise de Tours se distingue par une démarche consistant d'abord à préparer à la compréhension des questions posées par les acteurs économiques, avant de construire une réponse proprement juridique. Savoir comment et pourquoi les affaires se font, avant de décrire comment elles se réaliseront par le droit. À cette fin, le Master Juriste d’entreprise propose à ses étudiants, issus d’un cursus général de droit privé, une double formation, d’une part en droit des affaires approfondi, d’autre part dans les principales disciplines de gestion.

L’objectif ultime est l’insertion la plus rapide des étudiants dans le monde professionnel. La formation par l'apprentissage qui est au cœur de l'organisation du Master en est la garantie : l’alternance permet aux étudiants d’acquérir tout au long de l’année de véritables compétences professionnelles qui seront valorisées dès la première embauche.
 
  • Contenu ou liste des thématiques et matières enseignées
La formation du Master II Juriste d’entreprise comprend des cours communs aux deux spécialités et des cours spécifiques à chacune des spécialités.

Cours spécifiques à la spécialité Commerce et Finance

Droit des marchés financiers ; Droit du crédit bancaire ; Comptabilité et fiscalité des entreprises ; Fiscalité du patrimoine professionnel ; Droit de la distribution ; Droit de l’immobilier de l’entreprise ; Droit de la propriété intellectuelle ; Marketing.

Cours communs
Technique juridique de l’organisation d’entreprise (Droit des sociétés) ; Stratégie et politique générale de l’entreprise ; Techniques contractuelles et négociations : droit des contrats appliqués à la pratique rédactionnelle ; Projets professionnels ; Jeux d’entreprise ; Risques d’insolvabilité : Droit de l’entreprise en difficulté ; droit des assurances et gestion des risques ; Anglais juridique et commercial.
 
  • Compétences acquises
À l’issue du Master, les diplômés mesure manient les techniques juridiques nécessaires à l’activité économique, analysent des documents comptables et financiers, et sont en mesure d’intégrer leur activité dans la stratégie générale de l’entreprise.
 
  • Pré-requis
Bac + 4 (ou équivalent).

L’évaluation des candidatures se fait dans un premier temps sur dossier, puis au cours d’entretiens de sélection.

Les candidats doivent justifier non seulement de très bons antécédents universitaires, mais également d’un solide esprit d’équipe, de l’aptitude à s’investir dans des projets préprofessionnels, plus généralement d’un grand dynamisme.

Les candidats doivent avoir de bonnes connaissances en droit commercial général, en droit des obligations et des contrats spéciaux.