LICENCE professionnelle Métiers de la comptabilité et de la gestion SPÉCIALITÉ Contrôle de gestion

Dans le domaine de la comptabilité et du contrôle de gestion les collaborateurs de niveau intermédiaire des cabinets d'expertise-comptable ou de leur entreprises clientes disposent d'une formation professionnelle et générale qui se situe essentiellement au niveau du BTS Comptabilité et gestion des organisations (CGO) ou du DUT Gestion des entreprises et des administrations option Finance – Comptabilité (GEA – FC).

Il est apparu à la profession (via les élus du Conseil supérieur de l'ordre des experts-comptables [CSOEC]) qu'un besoin de formation professionnelle plus spécialisée de type licence professionnelle se faisait sentir aussi bien dans les cabinets que dans leurs entreprises clientes. Ces LP spécialisées compléteraient ainsi l'offre de qualification entre les BTS – CGO ou les DUT GEA – FC et les masters Comptabilité, contrôle, audit (CCA).
 

  • Objectifs

L’objectif de cette licence professionnelle est de préparer à l’exercice des différents métiers liés au contrôle de gestion. Les diplômés s’inséreront aussi bien :

- dans un cabinet, afin d’assurer, sous la responsabilité d’un expert-comptable, le suivi des dossiers d’une clientèle allant de la TPE à la PME qu’il faut conseiller pour mettre en place un système de contrôle de gestion ou pour aider à son exploitation ;
- dans une PME, afin d’assurer la production et l’interprétation d’informations de gestion éventuellement avec le concours externe d’un expert-comptable ;
- dans une grande entreprise, afin de seconder le directeur administratif et financier ou le directeur en charge du contrôle de gestion ;
- dans une organisation publique ou non marchande, afin d’assurer la production ou l’interprétation d’informations de gestion seul ou sous l’autorité hiérarchique d’un responsable de la fonction administrative et financière. 

Parmi les compétences visées, on peut citer la production et, le cas échéant, l’adaptation d’un système de calcul des coûts aux évolutions du contexte et aux objectifs de l’organisation, l’utilisation d’un progiciel de comptabilité et de gestion, l’utilisation de différentes méthodes de calcul des coûts pour différents types de décisions et, les cas échéant, l’élaboration de propositions d’adaptation pour répondre à un nouveau problème de gestion, la réalisation d’un budget pour une unité de gestion, de travaux de consolidation budgétaire et de travaux de contrôle budgétaire, l’exploitation des résultats de la procédure budgétaire en fin d’année et le calcul d’indicateurs dans le cadre d un tableau de bord préexistant et la proposition d’améliorations.
 

  • Contenu ou liste des thématiques et matières enseignées

La formation comprend six unités d'enseignement et est organisée en semestres, sous forme de cours, de travaux dirigés, de travaux pratiques (450 heures de cours hors projet tuteuré), de projets tuteurés. Elle fait l’objet d'un stage de 12 semaines et d’un mémoire suivi d'une soutenance.

Le cursus de la licence professionnelle intègre des enseignements théoriques et pratiques organisés en unités d'enseignement regroupées en deux semestres, des apprentissages de méthodes et d’outils ainsi qu’un stage et un projet tuteuré en milieu professionnel. La formation intègre également un enseignement d’anglais appliqué aux affaires.

Les enseignements sont regroupés en quatre Unités d’Enseignement (UE) :

- UE 1 Comptabilité générale
- UE2 Système d’information de Gestion
- UE 3 Contrôle de Gestion
- UE 4 Anglais appliqué aux affaires
- un projet tuteuré de 150 heures centré sur la réalisation d’une mission professionnalisante en partenariat avec une entreprise, une administration ou une association constitue l’UE 5, sous la forme d’un travail en groupe sous la responsabilité d'un enseignant.
- un stage d’une durée de 12 semaines fait l'objet d'un mémoire de stage, soutenu devant un jury composé du tuteur universitaire (directeur de mémoire), du tuteur professionnel (professionnel de l'entreprise) et d'un enseignant assesseur et constitue l’UE 6.
 

  • Pré-requis

Peuvent être accueillis en licence professionnelle, les étudiants justifiant d'un DUT, BTS tertiaire, d’une deuxième année universitaire validée ou d'un diplôme jugé équivalent par une commission pédagogique, dans un domaine de formation compatible avec celui de la licence professionnelle.

Ce diplôme est accessible dans le cadre de la formation continue avec éventuellement des validations d'acquis professionnels.