LICENCE Économie

Peuvent s'inscrire en première année tous les étudiants titulaires d'un Baccalauréat ou d'un diplôme jugé équivalent par une commission pédagogique. Ce diplôme est accessible dans le cadre de la formation continue avec éventuellement des validations d'acquis professionnels. La licence d'Économie de Tours a été construite dans le but de permettre aux étudiants de développer leurs capacités d'analyse, de réflexion en économie, et de maîtrise des techniques d’analyse. La formation permet à l’étudiant d’intégrer directement le marché du travail à l’issue de la licence, ou de pouvoir poursuivre leurs études et choisir toute spécialisation au niveau mastère.
 
  • Objectifs
La licence d'Économie a pour finalité de donner une formation de base solide dans les différents domaines qui relèvent de la filière économie. Cette formation doit notamment permettre aux étudiants de poursuivre leurs études en mastère, que ce soit dans un mastère proposé par l'université de Tours ou ailleurs en France et même à l’étranger.

La structuration des études répond à cet objectif, puisque la licence comprend des modules d'économie pure et d'économie appliquée (microéconomie, macroéconomie, économétrie, etc.), des modules à finalité instrumentale (anglais, statistiques, mathématiques, etc.) et des modules d'ouverture (histoire économique, droit, sociologie, etc.).
 
  • Contenu, liste des thématiques et matières enseignées
Le contenu des cours et l’architecture du programme d’enseignement ont été formatés pour permettre aux étudiants d'avoir un socle de connaissances en économie reconnu tant en France qu'à l'étranger. Durant les 3 années ils seront donc formés aux principes de macroéconomie et de micro- économie de base mais aussi initiés à l’économétrie, aux statistiques, à l'informatique et à la modélisation. La formation linguistique n'est évidemment pas négligée ni les matières de culture générale.

  • Compétences acquises
−Maîtrise des concepts économiques.
−Maîtrise des outils statistiques et mathématiques indispensables en économie.
−Maîtrise de l’économétrie et des logiciels statistiques, afin de détenir les compétences techniques nécessaires au volet empirique des analyses économiques appliquées. −Connaissance d'une langue étrangère.