MASTER Lettres

Cette spécialité réunit deux formations : une formation Lettres modernes et littérature comparée et une formation Lettres classiques. La première est centrée sur les études littéraires avec une dominante chronologique « moderne » - du XVIII° siècle à nos jours. La seconde est plus particulièrement centrée sur la littérature et les langues classiques, latines et grecques, avec un complément de formation en littérature française. Chacune comprend deux parcours : un parcours Recherche, avec rédaction d'un mémoire de recherche associée à des séminaires de spécialisation, et un parcours Métiers de l'Enseignement de l'Education et de la formation (MEEF), comportant un double volet, professionnel et disciplinaire.
 

  • Objectifs

Dans l'une et l'autre de ces deux formations, les objectifs diffèrent selon le parcours choisi. Le parcours Recherche a pour objectif d'initier l'étudiant aux méthodes et aux pratiques de la recherche littéraire. Le master est ainsi conçu comme une étape nécessaire vers l'élaboration d'un éventuel travail scientifique ultérieur sous la forme d'une thèse de doctorat. L'étudiant devra ainsi rédiger un mémoire offrant une approche nouvelle d'un sujet de son choix (en littérature française ou comparée, en latin ou en grec) ; cet apprentissage lui permettra de découvrir les difficultés et les exigences de la recherche et d'en appréhender les voies (dépouillement bibliographique, outils informatiques, fiches de lecture, etc.) sous la direction d'un professeur. Ce travail de rédaction est complété par la fréquentation de séminaires, qui pourront tout aussi bien l'initier à des domaines nouveaux que le guider dans ses propres travaux de recherche.

Le parcours MEEF est d'une nature toute différente. La formation est centrée sur des notions d'apprentissage et de renforcement. Apprentissage d'un métier, d'abord, aussi bien par la pratique de stages que par des cours théoriques de pédagogie et de didactique. Un rapport de stage sera exigé de l'étudiant. Renforcement disciplinaire, ensuite, parce que l'enseignement requiert avant tout un bonne maîtrise de la discipline. Le renforcement disciplinaire s'effectue sous la forme d'une préparation aux épreuves théoriques du concours du CAPES Lettres modernes ou Lettres classiques, qui est le débouché le plus naturel (mais non le seul) de ce type de formation. L'étudiant devra aussi s'initier à la recherche au moyen de séminaires de recherche, afin que cette dimension de la formation intellectuelle lui soit aussi accessible.

Débouchés professionnels
Carrières de l’enseignement (professeur des écoles, de l’enseignement secondaire, éducateur spécialisé, etc.) Dans le domaine de la recherche, formation de niveau élevé, conduisant soit vers l’agrégation avec mutualisation régionale (en partenariat avec Poitiers et avec Limoges), soit vers le doctorat. Carrières dans l’enseignement supérieur alors envisageables, y compris dans certains pays étrangers. Certains étudiants titulaires de ce master, quel que soit le parcours, pourront aussi s’orienter vers le journalisme, vers l’audiovisuel, vers la presse écrite ou en ligne, nationale ou régionale, vers la librairie ou vers l’édition, vers les bibliothèques, vers les carrières dans les institutions (notamment culturelles) européennes et aux Affaires étrangères. Carrières en entreprise désormais possibles pour les étudiants des filières Lettres et Sciences humaines.
 

  • Contenu ou liste des thématiques et matières enseignées

M1 S7 : Tronc commun enseignement/recherche : Histoire de la littérature du Moyen Age, des XVI° et XVII° siècles ; Méthodologie de la recherche.

M1 S7 : Parcours recherche : Littérature française du XVII° siècle ; Théâtre ; Littérature pour la jeunesse ; Littérature comparée ; Stylistique ; Initiation à la recherche.

M1 S7 : Parcours enseignement : Épreuves disciplinaires ; Formation commune (philosophie et sociologie de l’éducation, dimension institutionnelle du métier d’enseignant) ; Épistémologie de la discipline ; Didactique de la discipline ; Études grammaticales ; Initiation à la recherche.

M1 S8 : Tronc commun : Histoire de la littérature des XVIII°, XIX°, XX° siècle.

M1 S8 Parcours recherche: Littérature française des XVIII°, XIX°, XX° siècles; séminaire transversal de l’équipe de recherche ICD ; Littérature comparée ; Stylistique ; mémoire.

M1 S8 Parcours enseignement : Épreuves disciplinaires ; Formation commune (psychologie, apprentissage) ; Didactique de la discipline ; Préparation et analyse des stages ; Études grammaticales.

M2 S9 Parcours recherche : Littérature française des XVIII°, XIX°, XX° siècles ; Littérature comparée ; Choix possible du séminaire du CESR.

M2S9 Parcours enseignement : Épreuves disciplinaires ; Formation commune (diversité des publics, gestion de la classe) ; Didactique de la discipline ; Épreuve sur dossier ; Études grammaticales.

M2 S10 Parcours recherche: Littérature française des XIX° et XX° siècles; Littérature comparée ; Choix possible du séminaire du CESR ; Mémoire de recherche.

M2 S10 Parcours enseignement : Commentaire de textes littéraires du XVI° siècle au XX° siècle ; Formation commune ; Didactique de la discipline ; Épreuve sur dossier ; Mémoire professionnel. Possibilité de certification de langue « CLES 2 » durant les années de M.

Dans le cadre de la formation Lettres classiques, parcours Recherche, huit séminaires de spécialité, quatre en grec et quatre en latin, sont proposés, concernant pour moitié la littérature grecque et latine classiques, pour moitié la littérature grecque et latine tardives. Un séminaire plus technique d'ecdotique des textes grecs anciens leur est associé une année sur deux.

Dans le cadre de la préparation aux concours de l'enseignement (parcours recherche et parcours MEEF), sont proposés :

– (en collaboration avec l'ESPE) une formation en didactique et pédagogie pratique, comportant des stages en situation
– une triple formation disciplinaire, en français, latin et grec (dissertation française ; commentaire de textes français, latins et grecs ; versions latine et grecque)
 

  • Pré-requis

Un bon niveau en langue française et en culture littéraire, auquel est demandé aussi pour les Lettres classiques un bon niveau dans les langues latine et grecque ; un intérêt véritable pour les études choisies et, en parcours MEEF, une motivation sérieuse pour les métiers de l’enseignement. L’accès au M2 est sélectif et soumis à examen de tous les dossiers (dont un projet de mémoire de recherche) et à exigence de bons résultats durant la scolarité précédente, qui aura été en général effectuée en Lettres mais avec réorientation envisageable d’étudiants motivés provenant d’autres cursus.