LICENCE Lettres (parcours Lettres modernes et parcours Lettres classiques)

La licence Lettres est une mention du domaine Arts, Lettres et Langues, pluridisciplinaire (littératures française et étrangères, apprentissage de langues anciennes et vivantes, approche des sciences du langage).

Elle offre deux parcours : le parcours Lettres Modernes, plus nettement orienté vers la littérature et la langue françaises et vers la littérature comparée, et le parcours Lettres Classiques qui s’appuie sur les fondements de notre culture, sur un contact direct avec ses textes fondateurs et la civilisation gréco-latine.
 

  • Objectifs
La licence de Lettres vise en premier lieu à procurer aux étudiants une culture générale et pluri-disciplinaire, puisqu’elle comporte un enseignement en littérature française, littérature comparée, langues anciennes (latin ou grec en Lettres modernes, latin et grec en Lettres classiques), langues vivantes et linguistique. Outre les départements de Français, Littérature comparée et Études grecques et latines, collaborent dans cette licence les collègues des départements de langues vivantes, ainsi que ceux du département des Sciences du langage. De plus, tout au long du parcours, des cours transversaux permettent de faire le lien entre les différentes disciplines. 

En second lieu, elle entend procurer aux étudiants une maîtrise sans faille de la langue française à travers les exercices canoniques de l’écrit (dissertation et explication de textes) et à travers la possibilité de prises de parole régulières. La pratique d’une ou de deux langues anciennes, outre l’ouverture qu’elle apporte sur la culture et la littérature antiques, est aussi un outil permettant de renforcer les compétences grammaticales des étudiants, ce qui constitue un pré-requis essentiel à toute production écrite.

Mais cette formation ne donne pas seulement des compétences en langue et en littérature ; elle développe aussi esprit de synthèse, sens de l'analyse et de la critique, qui permettent de transposer les compétences acquises pour le texte littéraire dans bien d'autres domaines.

À l’issue des six semestres de formation, les étudiants peuvent directement postuler dans des masters professionnels ou de recherche :

- Master Lettres, Arts et Humanités, spécialité Lettres (avec deux formations : Classique ou Moderne et deux parcours : Recherche ou Métiers de l'Enseignement et de la Formation)

- Master Lettres, Arts et Humanités, spécialité Culture et médiation des arts du spectacle (professionnel)

- Master Renaissance, spécialité Genèse de l'Europe moderne (recherche)

- Master Renaissance, spécialité Patrimoine écrit et édition numérique (professionnel)

- Master Langues, Éducation, Francophonies, spécialité Sociolinguistique et Didactique (professionnel et recherche)
 

  • Contenu ou liste des thématiques et matières enseignées

L’architecture de la licence Lettres s’appuie sur des cours communs à tout l’UFR Lettres et langues, regroupés sous le nom de « tronc commun », puis se décline en Unités d'Enseignement disciplinaires :

- les UE « Outils de communication » (Langue Vivante, Expression écrite et orale du français, Compétences numériques) et « Méthodes de travail » (formes de l’argumentation, méthode du commentaire, entraînement à l’oral, méthodes de documentation)

- les UE « Fondements disciplinaires », qui fournissent aux étudiants les bases de la culture disciplinaire littéraire, en les introduisant à la lecture et au commentaire des œuvres littéraires, de langue française ou étrangère, au maniement d’une ou deux langues anciennes et à la connaissance de la structure langagière

- les UE d’ouverture vers d’autres formes de culture (histoire de la rhétorique, littérature pour la jeunesse, introduction à la Bible et aux mythologies antiques, cinéma, etc.)
 

Enfin, dans le cadre du nouveau contrat, aux licences disciplinaires viennent s’adosser des parcours additionnels de renforcement. Deux notamment s’articulent étroitement à la formation Lettres :

– le premier (Littératures étrangères et comparées) propose une ouverture plus large aux littératures étrangères ; il associe l’enseignement intensif d’une langue vivante à un renforcement en littérature comparée, avec étude d’une partie du corpus au programme en langue originale. Ce parcours représente une ouverture à l’Europe et à la diversité des cultures, ainsi qu’à l’Histoire des idées.

– le second ouvre au monde des Arts du Spectacle, dont les liens particulièrement étroits avec la licence de Lettres sont une caractéristique de l’université François-Rabelais


Quatre autres parcours de renforcement (Politique et relations internationales, Allemand, Français Langue Etrangère et Italien) sont également accessibles aux étudiants de la mention Lettres.
 

Mots-clés : français, grec, latin, littérature française, littérature comparée, langues anciennes, langues modernes, lettres classiques, linguistique, stylistique.