Actualité
Vous êtes ici : FRANCAIS

Cursus internationaux : la remise des diplômes

Date(s)

le 20 juin 2012

Lieu(x)

Site 2 Lions/Portalis

Polytech'Tours

Polytech’Tours accueillait mercredi 20 juin, au département informatique, la cérémonie annuelle de remise des diplômes des cursus internationaux.

Les enseignements de ces masters, proposés dans le cadre du système LMD, ont la particularité d’être dispensés en anglais, et réunissent des étudiants venus d’Inde, de Croatie, d’Ukraine, d’Azerbaidjan, d’Iran, de Syrie, d’Indonésie et d’Angleterre.

Avec 100 % de réussite, ils étaient quinze à suivre la formation en Aménagement (Planning and Sustainability / Urban and Regional Planning). Un autre programme existe aussi en Électronique et Mécanique (Electronic and Mechanical Engineering - EME) avec quelques étudiants tout aussi brillants.

Parmi les étudiants félicités, la jeune croate Ksenija Banovac, 27 ans, est la major de la promotion. Elle va poursuivre ses études en France avec une thèse et compte bien mettre ses compétences au service de son pays dans le domaine du développement économique et du réaménagement des villes.

Abdelillah Hamdouch, professeur d’aménagement-urbanisme, a salué la promotion, en soulignant la tradition d’ouverture de la France et la nécessité d’accueillir des étudiants internationaux qui « contribuent à la circulation des idées et au dynamisme de notre société ».

Arnaud Giacometti, vice-président de l’université, chargé des Relations Internationales, et Patrick Riehl, vice-président de la Région Centre, chargé de l’enseignement supérieur, ont rappelé le rôle « d’ambassadeurs de la France » joué par ces étudiants dans leurs pays respectifs.

Rien n’aurait été possible sans le dispositif de bourses entrantes mis en place par la Région Centre dans le cadre de sa politique de coopération initiée avec l’Etat du Tamil Nadu, au sud de l’Inde. Un système appelé à être étendu à d’autres pays. Chennai, Bangalore, Hyderabad, principales villes du sud de l’Inde sont aussi des zones privilégiées pour les investissements français.


DIAPORAMA