Accès direct au contenu

Site International

Chiffres clés


Vous êtes ici : FRANCAIS > Une université européenne > Chiffres clés

Une université ouverte sur le monde

Ouverte sur le monde et la diversité de ses cultures, l'université François-Rabelais s'investit sur la scène internationale.
 

  • Accords et diplômes en partenariat international

- 300 accords Erasmus dans 26 pays européens, avec 200 universités partenaires

- une centaine d'accords hors Europe (Amérique du Nord, Asie, Australie,...)

- 7 diplômes délocalisés

- 1 parcours Relations Internationales

- 4 programmes en anglais

- 8 doubles diplômes

- 1 Master Erasmus Mundus en Informatique Décisionnelle : Information Technologies for Business Intelligence (IT4BI)

- 1 partenariat Erasmus Mundus Action 2 : SUD-UE (coopération avec l'Amérique du Sud)


 

  • Mobilité entrante

- près de 2.700 étudiants étrangers (120 nationalités) accueillis chaque année (soit plus de 10 % de la population étudiante), dont 300 étudiants Erasmus  et 400 étudiants participant à des programmes d’échange avec des partenaires hors Europe

- 200 étudiants dans les formations délocalisées
 

  • Mobilité sortante

- près de 500 étudiants de l'université effectuent un cursus d'études à l'étranger chaque année, dont 350 dans le cadre d’Erasmus

- environ 350 étudiants partent chaque année effectuer un stage à l’étranger


Dans un classement établi par l’agence nationale 2E2F et portant sur la mobilité Erasmus sortante en 2008-2009, Tours était en 7ème position, sur 720 établissements français adhérant à la Charte universitaire Erasmus.

Au niveau mondial, la France est le 3ème pays d’accueil des étudiants internationaux, après les USA et la Grande-Bretagne.

 



L'université en bref

  • 22.000 étudiants
  • Plus de 1.300 enseignants et enseignants-chercheurs
  • Plus de 1.000 personnels administratifs et techniques
  • 40 laboratoires

Quelques informations sur Tours

  • 140.000 habitants (et près de 300.000 habitants dans l’agglomération)
  • 36.000 entreprises, majoritairement des petites et moyennes entreprises (PME)
  • 100.000 emplois, principalement dans le secteur des services