Accès direct au contenu

Site International

Campus d'été : Les temporalités de la nourriture


Vous êtes ici : FRANCAIS

du 26 août 2012 au 2 septembre 2012

L’université François-Rabelais de Tours et l’Institut Européen d’Histoire et des Cultures de l’Alimentation (IEHCA) organisent le dixième campus d’été à Tours.

iehca.jpg

iehca.jpg

Pour le dixième anniversaire du Campus européen de l’université François-Rabelais et de l’Institut européen d’histoire et des cultures de l’alimentation, nous allons réfléchir à la relation complexe et multiforme entre la nourriture et le temps.

L’alimentation et le temps sont inhérents à la nature humaine mais la relation entre les deux, qui a varié d’un endroit à un autre ainsi que dans le temps, demeure sous-explorée. L’alimentation devient routine et n’est plus consciemment perçue par les corps humains, qu'ils soient individuels ou sociaux, depuis la sensation de faim, jusqu’aux pratiques quotidiennes, telles que le shopping et la cuisine, ou la structure des repas quotidiens ou des célébrations annuelles.

Les routines alimentaires reflètent et transforment à la fois les rythmes et les cycles d’autres éléments dans l’environnement naturel où ils évoluent. De manière plus intentionnelle ou programmatique, la relation de l’humain avec la nourriture peut se tourner vers l’avenir en tentant de changer les routines et les pratiques existantes, mais il peut également s’agir de tenter de leur donner une continuité ou de les recréer, notamment les aliments, les habitudes alimentaires et/ou les systèmes alimentaires associés avec le passé.

La position sociale ou le statut peuvent affecter profondément l’expérience temporelle de nourriture, déterminer, par exemple, sa propre capacité ou inclinaison à s’engager vers la nourriture sur le court ou le long terme. Le lieu géographie ou l’espace social peuvent aussi façonner et être façonnés par des temporalités alimentaires significatives. Certains endroits ou espaces se révèlent plus favorables à la conservation du patrimoine alimentaire et d’autres à l’éclectisme cosmopolite.

La matérialité de la nourriture peut être essentielle à sa temporalité (la nourriture vieillit à des rythmes différents et de différentes manières, pour de nombreuses denrées, le vieillissement étant essentiel), mais les  technologies en constante évolution de l’expérience humaine de la nourriture sont également cruciales pour les effets du temps sur l’expérience humaine de la nourriture (de la maturation à la conservation) et les effets de la nourriture sur l'expérience humaine du temps (de « take-away » la nourriture, au jeûne et à la fête).
 

Les conférences de cette session de Campus européen  porteront  sur ces divers aspects et d'autres du passé du  présent et pour imaginer le futur, avec :

  • Thibaut Boulay, Maître de conférences, histoire ancienne, université François-Rabelais de Tours
  • Allen J. Grieco, Chercheur associé, Histoire médiévale, The Harvard University Center for Italian Renaissance Studies, Histoire médiévale, Florence, Italie
  • Peter Scholliers, Professeur d’histoire contemporaine, Vrije Universiteit Brussel, Bruxelles, Belgique
  • Harry West, Professeur d’anthropologie, SOAS, Université de Londres

Plus d'informations ici .

Programme prévisionnel à consulter ici .

Fiche de candidature à télécharger ici .


Contact

Joëlle Denis
E-mail : joelle.denis@iehca.eu

Fiche de candidature

À télécharger ici [DOC - 30 Ko].

Plus d'informations

À consulter ici [PDF - 170 Ko].

Programme prévisionnel

À consulter ici [PDF - 176 Ko].